jeudi 10 août 2017

Fangirl

Autrice : Rainbow Rowell
Editeur : Castelmore
Parution : Février 2015
Pages : 507

Résumé :

Cath est fan de Simon Snow.
Okay, le monde entier est fan de Simon Snow...

Mais pour Cath, être une fan résume sa vie - et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c'est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère.
Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l'univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films.
La soeur de Cath s'est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s'en passer. Elle n'en éprouve pas l'envie.

Maintenant qu'elles sont à l'université, Wren a annoncé à Cath qu'elle ne voulait pas qu'elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d'écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots...
Mais elle ne peut s'empêcher de s'inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n'a jamais vraiment été seul.

Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s'habituer à cette nouvelle vie ?
Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ?
Et veut-elle vraiment grandir si c'est synonyme d'abandonner Simon Snow ?

 
Mon avis :

Deux ans. Fangirl est dans ma pile à lire depuis deux ans et je ne l'ai sorti que cette semaine. Il faut dire que j'en ai entendu tellement de bien que j'ai eu un peu peur d'être trop influencé et que ça gêne ma découverte. J'ai donc attendu de sentir le bon moment, et il s'est présenté.

Cath et sa jumelle Wren sont fans de Simon Snow, une série de romans qui font clin d'oeil à Harry Potter, avec un jeune garçon, une école de magie, un rival nommé Baz... Cath a commencé à écrire de la fanfiction sur cet univers depuis quelques années et s'est fait un nom sur la toile sous le pseudo de Magicath. Son projet, commencé il y a deux ans et nommé Carry On, attire les lecteurs en manque d'aventures du jeune sorcier dont le huitième tome, officiel, sort dans quelques mois. La rentrée approche et les soeurs entrent à l'université. Wren ne désire pas partager de chambre avec sa soeur, et celle-ci se retrouve alors chez Reagan, une étudiante froide et quelque peu distante. Elle rencontre aussi son compère Lévi au sourire rayonnant. Il est temps pour Cath de grandir, mais comment va-t-elle conjuguer l'écriture de sa fanfiction et ses études ? Et que dire du comportement de sa soeur, de plus en plus inquiétant ?

Cath est un personnage fort peu social, qui préfèrera rester dans sa chambre à écrire plutôt qu'aller à une fête et voir du monde. Et j'avoue que je me suis pris de sympathie pour elle, car quelque part je m'y suis reconnu. Elle a réussi à me toucher en assez peu de temps, même si je l'ai trouvée parfois un tout petit peu trop pleurnicheuse. Mais le personnage évolue tout au long du livre, et j'étais très satisfait de sa progression. Les autres personnages ne manquent pas de sel, comme Lévi, que l'on peut résumer à un rayon de soleil, un personnage très chouette que j'ai aussi beaucoup apprécié. Reagan, la copine de chambre, est un peu le contraire de Cath, plus dure dans ses paroles, moins renfermée, mais elle a quand même bon fond et il est difficile de ne pas l'apprécier. Il y a aussi Nick, qui deviendra partenaire d'écriture avec Cath, ou encore le père des jumelles, qui se noie dans le travail pour oublier la souffrance de la séparation d'avec sa femme lors d'un certain 11 septembre...

L'écriture de Rainbow Rowell est fluide et addictive. Elle m'avait déjà conquis avec Eleanor & Park (lu avant l'ouverture de ce blog) et elle réitère avec Fangirl. Elle prend le temps de poser toutes ses bases et développe tranquillement son histoire et on entre dedans délicatement, on y reste comme dans un bain chaud duquel on ne veut pas sortir.

J'ai beaucoup aimé cet univers tournant autour de la fanfiction. Je n'en lis pas spécialement, mais je partage l'engouement que ces œuvres peuvent apporter aux fans d'une création particulière. Rainbow le retranscrit assez bien d'ailleurs, notamment avec l'attente du fameux dernier tome des aventures de Simon Snow. En parlant de lui, sachez qu'entre chaque chapitre se trouve un extrait soit d'un des livres de Simon, soit d'une fanfiction écrite par Cath. Un élément qui ne plaira pas à tout le monde (et je l'avoue, j'avais un peu peur que ça ne me plaise pas) mais j'ai trouvé que c'était utile pour se faire une idée de ces écrits et des personnages dont parlent Cath et ses amis. Je serais même curieux de lire de "vrais" livres Simon Snow...

Fangirl, c'est ce petit plaisir sucré qui nous fait du bien et dont on ne veut pas voir venir la fin. Fangirl, c'est un coup de coeur pour moi. Je ne regrette pas ma lecture et je pense que je vais même passer directement sur Carry On, pour découvrir un peu plus les aventures de Simon Snow, écrites par Rainbow Rowell cette fois.


dimanche 6 août 2017

A la croisée des mondes, tome 3 : Le miroir d'ambre

Auteur : Philip Pullman
Editeur : Folio Junior
Parution : 2007
Pages : 638

Résumé :

Lyra, l'héroïne des Royaumes du Nord et de la Tour des Anges, est retenue prisonnière par sa mère, l'ambitieuse et cruelle Mme Coulter qui, pour mieux s'assurer de sa docilité, l'a plongée dans un sommeil artificiel. Will, le compagnon de Lyra, armé du poignard subtil, s'est lancé à sa recherche, escorté de deux anges, Balthamos et Baruch. Avec leur aide, il parviendra à délivrer son amie. Mais, à son réveil, Lyra lui annonce qu'une mission encore plus périlleuse, presque désespérée, les attend : ils doivent descendre dans le monde des morts...

Mon avis :

Pour lire ma chronique du premier tome et celle du deuxième tome, cliquez dessus !

Voilà, ça y est, j'ai terminé la trilogie phare de Philip Pullman, un peu plus d'un an après l'avoir commencée...Et quelle aventure ! Je ne sais pas par quoi commencer.

Bon, le topo est simple. Lyra est détenue par sa mère, Lady Coulson, qui la maintient dans un sommeil artificiel. Will, le jeune garçon rencontré dans le tome précédent, se lance à sa recherche, aidé par deux anges, Balthamos et Baruch. Lord Asriel continue ses préparatifs et une nouvelle menace plane sur la vie de la jeune fille. Celle-ci comprend, durant son sommeil, qu'une nouvelle mission s'ouvre à elle, consistant à pénétrer dans le royaume des morts et retrouver Roger, son jeune ami qui a perdu la vie à la fin du premier tome.

Malgré un début qui m'a semblé un peu long (ce fait s'explique par la mise en place de nombreux éléments), j'ai dévoré cette nouvelle aventure. Imprévisible et remplie de rebondissements, elle m'a ébouriffé jusqu'à la dernière ligne. L'auteur est même parvenu à me faire douter sur le "camp" auquel appartiennent certains personnages, ainsi que sur la justesse (ou non) de leurs actions. Lady Coulter s'est révélée sous un nouveau jour à mes yeux, et ce de façon limpide et naturelle.

Et non content de creuser davantage l'univers que nous connaissions déjà, Philip Pullman se permet d'en ajouter de nouveaux, dotés chacun de leurs propres règles et leur fonctionnement particulier ! Sans parler des nouvelles créatures, tout à fait fascinantes, qui peuplent le monde dans lequel se retrouve Mary Malone, la scientifique rencontrée dans la précédente histoire.

Chaque personnage rencontré durant ces trois aventures remplira son rôle jusqu'au bout. Chaque élément introduit aura son importance, grande ou petite, rien n'est oublié. Le grand climax est à couper le souffle, et n'a pas manqué de me tenir en haleine. Et cette fin... cette fin !! J'ai eu le coeur brisé. Belle, triste, cruelle mais pourtant optimiste, c'est ainsi que je peux la résumer.

Je n'ai pas envie de révéler trop de choses sur cet opus car il faut le lire, que dis-je le vivre et le déguster. A la croisée des mondes n'a rien à envier aux plus grandes sagas littéraires, et je suis impatient de lire la trilogie dont la sortie du premier tome est imminente. Coup de coeur pour ce tome mais surtout pour cette formidable trilogie, que je relirai avec plaisir dans les années à venir. Merci M.Pullman.