mardi 29 mars 2016

Swap mythologies avec Elenwë

En novembre dernier, LaurenceAuthentique a lancé un swap sur le thème de la mythologie sur le forum Livraddict. J'ai reçu ce matin le colis de ma binôme Elenwë et je dois avouer que je suis très, très content. L'explication en images :

Que voilà un bel ensemble ! J'ai eu droit à un petit tour du monde des mythologies.

D'abord la Bretagne, avec ce superbe porte-clefs qui accompagnera à merveille mes clefs de voiture:


Vient ensuite la Grèce, avec le premier tome de la série "Les héros de l'Olympe" de Rick Riordan. Elenwë a eu le nez fin car depuis ma lecture du second tome de Percy Jackson, je me disais que j'allais acheter les séries parallèles.

C'est au tour de la Chine, avec un paquet de thé vert des montagnes d'Hubei, qui sent trop bon et que je goûterai dès demain.

Vient l'Inde avec un magnifique marque-page très classe !

ça sent le sable chaud... en effet, voici l'Egypte, avec le premier tome de The Kane Chronicles, aussi de Rick Riordan, ce qui me comble également !

Enfin, l'Amérique Centrale et le chocolat. Il faut savoir que je suis friand de chocolat et là, je vais me régaler, autour d'une tasse de thé vert ^^





Et voilà, un swap fantastique, plein de saveurs et de découvertes. J'ai adoré l'idée du tour du monde avec à chaque fois de petits mots sur les paquets, et les cadeaux sont tous géniaux. Mille mercis à Elenwë qui s'est démenée et m'a offert un magnifique paquet, et à Laurence pour l'organisation de ce swap.







lundi 28 mars 2016

Rock War, tome 1

Auteur : Robert Muchamore
Editeur : Casterman
Parution : 6 janvier 2016
Pages : 345
EAN-13  : 9782203090019

Synopsis :

 La musique était leur passion, elle est devenue leur combat.
Jay, Summer et Dylan ne se sont jamais rencontrés. Pourtant, ils partagent le même rêve de gloire. Le premier ne vit que pour son groupe de rock. La deuxième possède une voix à couper le souffle. Le troisième a de la musique plein la tête et des mains de virtuose.


Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Casterman et Livraddict pour leur confiance et pour m'avoir permis de participer à ce partenariat.

Voici donc un roman qui porte sur l'univers de la musique et des groupes, un univers que, je m'en rends compte, je n'ai pas beaucoup rencontré dans mes lectures précédentes.

 Nous suivons l'histoire de Rock War via trois points de vue. Nous avons d'abord Jay, membre du groupe Brontobyte, un garçon de treize ans qui rêve de percer dans le milieu de la musique. Il y a aussi Summer, une jeune fille modeste qui vit avec sa grand-mère malade. Enfin, Dylan, l'éternel "enfant riche" qui jongle entre le rugby et la musique. Tous trois vont vivre une histoire où la musique est un point central. Création de groupe, découverte de talents cachés, conflits amicaux et familiaux, le quotidien de nos héros n'est pas rose mais ceux-ci nous prouvent qu'avec un peu de volonté et de travail, n'importe qui peut s'en sortir.

Je dois dire que j'ai apprécié cette lecture. Le rythme de l'histoire est bon, bien qu'il y ait quelques longueurs par-ci par-là, et la seconde moitié du récit s'accélère et accroche le lecteur dans cette course à l'audition. Les personnages de Jay et de Summer sont assez attachants, ce sont les deux auxquels je pense que la plupart des lecteurs pourront aisément s'identifier. J'ai eu plus de mal avec le personnage de Dylan, qui était moins présent que les deux autres.

Comme je l'ai dit, il y a eu quelques longueurs, qui m'ont un peu ennuyé. Certains passages m'ont semblés inutiles, ou en tout cas sans importance pour le scénario global. Mais qui sait, peut-être qu'ils reviendront sur le tapis dans la suite ?

Je pense qu'on tient là le début d'une série pour adolescents qui peut aller loin. Ce premier tome sert surtout à introduire les héros et leurs groupes et le concept du Rock War, et j'espère que la suite bougera davantage et verra les personnages interagir un peu plus entre eux. Mention spéciale à la couleur fluo de la couverture, qui se retrouve aussi sur la tranche des pages, permettant ainsi de distinguer l'ouvrage dans une bibliothèque.

jeudi 17 mars 2016

Percy Jackson, tome 2 : La Mer des monstres

Auteur : Rick Riordan
Editeur : Le livre de poche
Parution : 2013
Pages : 350
EAN-13  : 9782013971041

Résumé :

Etre le fils de Poséidon, un honneur ou une cruelle plaisanterie ? Lorsqu'une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment... Comme le lui annonçaient ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.

Mon avis :

En septembre dernier, je découvrais la saga Percy Jackson, après des années d'à-prioris sur la série, et j'avais beaucoup aimé cette découverte. Le second tome me faisait de l'oeil depuis quelques semaines et j'ai finalement craqué, aidé par une envie de lire de l'aventure.

On retrouve donc Percy, qui a reprit sa vie chez sa mère, l'école, les camarades de classe, jusqu'au moment où tout dérape : des créatures terrifiantes l'attaquent en pleine partie de sport !  L'aide de son amie Annabeth est précieuse et au fil du combat, le duo se voit rejoint par Tyson, un adolescent SDF, ce qui ne semble pas faire plaisir à notre héroïne. Si vous vous demandez où se trouve Grover, c'est simple : personne ne le sait. Il apparait en rêve à Percy, vêtu d'une robe de mariée. Les mystères s'empilent lorsqu'ils arrivent à la Colonie des Sang-Mêlé où ce cher Chiron a été remplacé par un certain Tantale et l'arbre sacré du domaine a été empoisonné...

Ce que j'aime avec cette série, c'est qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer. L'action fuse de partout et les moments plus calmes sont toujours agrémentés de révélations et autre éléments qui ne manquent pas d'accrocher notre attention. C'est simple, j'étais scotché à ma lecture, emporté par les vagues des événements !

Le style d'écriture de Rick Riordan ne cesse de nous émerveiller. Cet auteur parvient à nous emmener dans un véritable rollercoaster scénaristique dont on ressort ébouriffés. Je n'en suis qu'au second opus des aventures de Percy mais si ça continue ainsi, il deviendra l'un de mes auteurs jeunesse préférés aux cotés de Shannon Messenger et J.K.Rowling.

Pour conclure, je dirai juste que je suis impatient de lire la suite et de découvrir les autres séries de cet écrivain. Percy Jackson rentre tout doucement dans mon top des séries littéraires et j'espère ne pas être déçu par la suite.

jeudi 10 mars 2016

Lignes de vie

Auteur : Samantha Bailly
Editeur : Milady (Emma)
Parution : 2014
Pages : 140
EAN-13  : 9791028102166

Synopsis :

Gabrielle et Antoine n auraient jamais dû se rencontrer et pourtant... une simple lettre anonyme va faire basculer leur destin. Le hasard ? La chance ? Tous deux vont découvrir ce que le mot confidence veut réellement dire. Peut-on s attacher à un être juste au travers de mots, peut-on changer son chemin pour un inconnu ? Nous avons tous besoin d une épaule réconfortante, aimante, mais a-t-on conscience de ce que cela implique ? De nos jours on communique essentiellement par mails, par SMS... Dans ce livre, on redécouvre le plaisir de la correspondance manuscrite, de l ambiguïté. La peur de se dévoiler, d oser se rencontrer pour de vrai.

Mon avis :

Voici une lecture qui me faisait envie depuis un moment. J'apprécie le genre épistolaire et on peut dire que j'aime beaucoup la plume de Samantha Bailly.

Tout commence avec une lettre, déposée par un inconnu dans une boite aux lettres. Celui-ci, prénommé Antoine, se présente à Gabrielle comme quelqu'un qui a envie de tenter une expérience en établissant une correspondance par courrier avec quelqu'un qu'il ne connait pas. D'abord réticente, Gabrielle se laisse prendre au jeu et les échanges de missives se multiplient. Paroles réconfortantes, aveux, nos deux protagonistes se livrent chacun à l'autre.

J'ai dévoré ce livre. Bon, vous direz, 140 pages ça se lit assez vite. Mais ici, j'étais en plein dedans. Je me suis intéressé à l'histoire des deux héros, je voulais en savoir plus et je me suis pris au jeu du "se rencontreront-ils ?". Encore une fois, la plume de Samantha fait mouche, elle donne une voix distincte à ses personnages ainsi qu'un style propre à chacun. L'histoire est tendre et mignonne, sans frou-frou inutile.

Si je devais vraiment reprocher quelque chose à cette lecture, c'est juste la fin qui était un peu prévisible. Mais ce serait chipoter, à coté du plaisir de la lecture.

vendredi 4 mars 2016

Les dix plus beaux jours de ma vie

Auteur : Adena Halpern
Editeur : Mosaïc poche
Parution : 2016
Pages : 316
EAN-13  : 9782280352567

Synopsis :

 Malencontreusement renversée par une Mini Cooper alors qu’elle promenait sa chienne, Alexandra Dorenfield, 29 ans, se réveille au paradis. Et découvre, ébahie, qu’on y exauce tous ses vœux : elle a le droit d’emménager dans la maison de ses rêves, dispose d’un dressing de folie, et peut se gaver honteusement de gâteaux et de chocolat sans prendre l’ombre d’un microgramme… Pas de doute, elle se trouve à l’étage VIP du paradis. Et comme la perfection est bien de ce monde céleste, son nouveau voisin, Adam, est à tomber. Mais voilà, pour rester au paradis version septième ciel, il y a une condition. Prouver qu’on le mérite. Faire le récit des dix plus beaux jours de sa vie sur Terre. Si Alexandra échoue à cet examen, elle dégringolera de plusieurs étages… Adieu dressing, amour et chocolat ! Autant dire l’enfer.

Mon opinion :

Après avoir lu le massif Les fiancés de l'hiver, j'avais envie d'une lecture plus légère et rapide à lire. Mon choix s'est porté sur ce livre, plus porté par la curiosité qu'autre chose.

Ce que j'ignorais, c'est que c'est de la chick-lit. Je n'ai rien contre le genre, pas du tout : je lis et adore la série des Queen Betsy (chick et bit-lit) mais ici, par moment, comment dire... c'était un peu trop ? Alex fait souvent référence à des marques mais l'ennui est que je n'en connais pas le quart et je passe un peu à coté. Bon, vous me direz, je suis un mec de 33 balais et ça peut paraître normal que je ne connaisse pas Louboutin ou que sais-je, mais je pense que ça pouvait être amené autrement.

L'écriture est sympathique mais sans plus. Je ne me suis pas senti dans l'histoire. J'avais plus l'impression de suivre un récapitulatif de la vie d'une jeune femme sans être intégré dedans. Le problème est qu'Alex ne m'a pas paru plus intéressante que ça. Oui elle a vécu de bons et mauvais moments, mais elle est parfois un peu trop superficielle et même énervante.

Et puis viennent les 20-30 dernières pages, qui sont cent fois meilleures que le reste du livre. Sur ces passages, je me suis senti déjà plus intéressé, il y a un certain changement, le personnage d'Alex devient plus attachant... et puis pouf, la fin arrive. Une belle fin, il faut le dire, même si on s'y attend dès les 50 premières pages.

Ce livre n'est pas mauvais, attention. Je suis certain qu'il plaira aux fans de ce genre et qui s'y connaissent bien mieux que moi question marques de luxe ^^ C'est une lecture sympathique pour passer le temps (j'en ai lu la majorité lors de trajets en train) mais sans plus.